SANTÉ – Satané phlyctène …. ampoule quoi.

SANTÉ – Satané phlyctène …. ampoule quoi.

Retour sur une expérience personnelle douloureuse : les ampoules

Je n’ai pas toujours connu le problème d’ampoule, tout allait très bien jusqu’au jour où j’ai du porter des semelles orthopédiques. Mais ces semelles j’en avais besoin à cause d’un TFL / essui-glace qui revenait s’en cesse.

Les premières douleurs sont apparues au niveau de la voûte plantaire, là où la semelle avait une protubérance très forte. Et évidemment de chaque côté pour faire une belle symétrie.

J’ai soigné dans un premier temps avec des bandes anti-pression de hansaplast, plus des compresses. Le problème semblait réglé au bout de trois mois ; la peau du pied s’étant renforcée au bout de plusieurs ampoules.

Le second souci de ces semelles orthopédiques est qu’elles rehaussent le talon dans la chaussure ( Bien évidemment j’avais retiré la semelle d’origine de la chaussure ). L’arrière du pied n’est donc pas à sa hauteur habituelle dans la chaussure et s’en suit une serie de friction. La douleur était si intense que je fus obligé de me déplacer en tong, le moindre frottement était insupportable.

 

J’ai testé pas mal de solution alternative pour soigner ces phlyctènes et finalement celle qui soigne le mieux reste le leader du marché Compeed. C’est aussi avec leurs pansements hydrocolloïdes que j’ai appris qu’il ne faut surtout pas percer une ampoule, ni retirer la peau qui sert de protection.

Mieux vaut prévenir que guérir, là aussi j’ai testé plusieurs solutions : les très chères (7 euros la paire) mais efficaces bandes réutilisables epitact,les pansements antifrictions ou bande à découper HURGO(bof), ou encore d’autres dont j’ai oublié le nom.

Mais c’est finalement les bandes tissées autocollantes de mercurochrome que j’utilise le plus.

On voit nettement le résultat avant et après course, ces dernières sont arrachés par le frottement. Le déchirement se fait donc sur la bande et non sur la peau.

En complément j’avais trouvé une autre façon de faire mes lacets avec le Heel-Lock, dont voici la vidéo tutoriel https://vimeo.com/46311044 . La combinaison des deux étaient miraculeuses.

Jusqu’au jour où ….. dans un prochain article.

 

Laisser un commentaire