CHALLENGE : Trail du pays de l’Ourcq – 35 Km

CHALLENGE : Trail du pays de l’Ourcq – 35 Km

Tout dans le plaisir … ou presque

Cela faisait longtemps que je n’avais pas parcouru plus de 30km. Arrivé vers 8h10 pour un départ à 9h30, c’est logiquement le temps qu’il me faut pour : aller chercher le dossard, revenir à la voiture déposée le t-shirt et autres victuailles(biere et fromage), se préparer, faire l’intro de la vidéo, un peu de drone (mais ce coup ci je l’ai fait après la course), et discuter avec certains abonnés de la chaîne Youtube. Ce dernier point j’adore.

Le départ est donné sans décompte, juste un coup de pistolet tel un 100 mètres. Commence un tour de la place centrale, c’est très sympa car les participants des autres courses (qui partent plus tard) sont là pour nous encourager.

Passé le premier kilomètre nous rentrons dans la foret et il fait bon d’être à l’ombre et une certaine fraîcheur. Le sentier quasi monotrace du 3ème kilomètre est assez gras voir boueux avec la pluie récemment tombée : et hop une belle chute dans la boue avec la première cote au kilomètre quatre.

Au cinquième kilomètre nous revenons dans la ville de Crouy-sur-Ourcq. Et avant l’arrivée dans les champs ; Olivier (un abonné) m’a remonté et nous partons dans une longue conversation avec un beau délire sur la petite maison dans la pairie. C’est cool car moi qui n’aime pas trop les champs je n’ai pas vu les deux kilomètres passer.

Ravito rafraîchissement au dixième kilomètre, s’en suit un peu de bitume mais en descente donc c’est cool. Vers le 12ème kilomètre les participants du trail version 16km nous rejoignent et c’est impressionnant de revoir autant de monde sur le parcours. Avec tout ce monde nous avons une belle vue sur une petite montée au 13ème kilomètre. J’en profite pour faire un brin de discutions sur des bâtons de type court.

Gros ravito après le 15ème kilomètre. Très bonne ambiance avec de la bonne humeur et musique. Je ne prends rien de solide, juste de l’eau. Tout juste après cet arrêt nous reprenons la foret et l’ombre est toujours aussi apprécié. C’est là que je décide de tester les barres de fruit de chez Endur’Activ, la texture est pâteuse et le gout très sucré. Ma bouche est très sucré après ça, et c’est assez désagréable avec la chaleur. Plus tard je me rend compte que la digestion est très bonne et ma redonné de l’énergie.

Tout roule jusqu’au 24 ème kilomètre avec un ravitaillement eau non prévu. Evidemment je m’arrête et perd beaucoup de temps. La reprise va être plutôt dur, j’ai une douleur au gros orteil et ça me fait mal à chaque pas. Je verrais après la course que mon ongle est fendu en deux (IEUKKKK). Le coup de massue arrive au 28 ème kilomètre avec du bitume, en cote, et sous le soleil. J’arrive assez affaibli au ravitaillement du 29 ème kilomètre. Assez longue pose(encore) à l’ombre de cette église.

Logiquement il me reste moins de 5 kilomètres, et la reprise se fait en descente. Malgré que j’adore la douleur au pied m’empêche d’en profiter. En bas de la descente nous longeons le canal et ma crainte que ce soit long va se montrer vrai. Deux kilomètres uniquement, et plat …. mais je n’en voie pas le bout, c’est pénible. J’en suis à m’arrêter plusieurs fois pour marcher.

Une fois cette portion achevée un  nouveau point d’eau non prévu. Et là c’est a coup de jet d’eau que nous sommes accueilli : j’adore. C’était génial, tellement bien que c’était dur de quitter l’endroit.

Cette fraîcheur m’a redonné de la vigueur malgré la douleur au pied. Arrivé en haut de la petite montée du 33ème kilomètre je me sent rassuré qu’il n’y ai plus que 2 kilomètres alors je fonce…

Bizarre, je viens de passer les 34,7 kilomètres indiqué ….. bon sûrement une errreur de quelques centaines de mètres mais là le compteur affiche maintenant 35. J’arrive au bout du second canal (35.5 au compteur) et un bénévole m’annonce : « Allez plus qu’un kilomètre » ….. Gloups. Finalement c’est long 1 kilomètre, surtout quand il n’est pas prévu.

Total 36,6 kilomètres avec 700 D+ , soit quasiment 2 kilomètres de plus et 100D+. J’apprends à l’arrivée que celà avait été annoncé avant le début de la course : une portion a été modifié suite aux averses récentes.

temps final : 4H26

place : 247/311

Chaussure utilisé : Altra Lone Peak 3.5

Produits Endur’Activ

Place à la vidéo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.